Niico

Nico bannière Ymen

Niico nous arrive tout droit de Vienne en Autriche. Très tôt déjà, iel est influencé.e par le manga tant dans sa vie que dans son travail artistique. A l’adolescence, iel dessine surtout pour le plaisir ainsi que pour donner vie aux personnages et histoires qu’iel écrit avec ses amis.
A la fin du lycée, Niico s’intéresse à la production de contenu original, de livres et de goodies qu’iel présente aux conventions auxquelles iel assiste. Inspiré.e par différents artistes japonais, Niico plonge dans l’univers du BL et remplace peu à peu l’encre et le crayon par la tablette, s’appropriant le numérique.

En même temps que des études de journalisme et en science de la communication, iel se concentre sur la création de comics et d’histoires originales. Niico collabore avec d’autres artistes pour des fanzines tout en participant à des conventions aux quatre coins de l’Europe.
La musique et la rêverie sont des sources d’inspiration quotidiennes pour Niico qui apprécie particulièrement écrire et dessiner des thèmes légers et joyeux, sans forcément délaisser des thématiques plus sombres ou effrayantes. Depuis plusieurs années, le fait de créer ou de partager sensualité et érotisme  à travers son travail sont une de ses motivations premières.

En 2016, Niico travaille sur le chapitre pilote de son webcomic Koki’s Diary of Fears, où un démon hante un petit garçon. En 2017 et 2018, deux autres projets voient le jour, B’s Panties un artbook sur de jolis garçons en sous-vêtements, et Sleepless Night, un artbook BL en collaboration avec BREEZE. De temps en temps, iel dirige des ateliers de dessin manga à Vienne.

Niico partage actuellement son temps entre ses études et plusieurs projets comics et artbook.

Bibliographie

Webcomic “Koki’s Diary of Fears” 2016
B’s Panties Zine 2017
“Dungeon Meal Guide for Adventurers” Dungeon
Meshi Fanbook 2017
Sleepless Night Zine 2018


Machina Su

Machina Su est une illustratrice de 25 ans spécialisée dans l’homoérotisme.

Elle dessine en autodidacte depuis son plus jeune âge, mais c’est à l’adolescence que les thèmes érotiques l’inspirent. À un âge où l’on découvre la sexualité, le manque de contenus érotiques destinés aux jeunes filles l’a poussée à créer ses propres images. Elle se tourne vers l’homoérotisme, un genre qui connait ses premiers succès en France auprès d’un lectorat majoritairement féminin.

Elle a ensuite affiné sa pratique du dessin et commence des études d’arts appliqués à Paris. Elle est aujourd’hui directrice artistique en agence de communication et poursuit sa pratique de l’illustration en parallèle.

Machina Su propose un univers coloré et coquin, où l’érotisme assumé est fait pour s’amuser. Parfois explicite et parfois pudique, son style est minimaliste et solide dans le trait.

Bibliographie

Recueil d’illustration fanart l’Attaque des Titans « 1/2 Eruri Anthology » 2015 auto-publication
Doujin homoérotique fanart de l’Attaque des Titans « Shivering Leaves » 2016 auto-publica.on
Mini-comic homoérotique original « Oh my Devil ! » 2017 auto-publication

Collaborateur de Machina Su

Wyatt L. King

Wyatt L. King est un écrivain non-binaire, très attaché à la représentation queer. Créer différents univers et sociétés lui laisse le champ libre pour animer des personnages hauts en couleurs, de toutes origines et identités.

Il travaille en collaboration avec Machina Su sur le roman d’action et SF Radical,  prenant place dans un univers semblable à ce que pourrait-être le notre dans quelques décennies. L’intrigue mène de front le chemin à faire pour deux hommes criblés par différentes formes d’abus, et la complexe histoire d’amour dans laquelle ils s’embarquent malgré eux, quand l’un est aromantique et l’autre asexuel.

Machina Su | Réseaux Sociaux
Wyatt L. King | Réseaux Sociaux